.

Isolation Thermique

 

 

Double vitrage à isolation thermique renforcée (ITR)

Mesures fiscales, coût élevé de l'énergie, pollution, effet de serre, l'heure est plus que jamais aux économies d'énergie. La limitation des déperditions de chaleur dans les habitations est devenue une priorité nationale.

L'isolation thermique : principe

Isolation thermique

 

Le double vitrage à isolation thermique est équipé de 2 glaces de 4mm d'épaisseur séparé par une lame d'air déshydraté de 16mm d'épaisseur. A l'intérieur du double vitrage, l'une des glaces est traitée avec une mince couche transparente, à base de sels d'argent. Entre les vitres, l'air inerte est remplacé par du gaz Argon.

Lorsqu'une pièce est chauffée, les différents éléments de la pièce (murs, mobilier) émettent des ondes infrarouges liées à la chaleur.

Avec un double vitrage classique, une part importante de ces ondes traverse le vitrage, créant ainsi une déperdition de chaleur.

Vitrage ITR + Gaz

Avec le vitrage ITR, la couche à base de sels d'argent renvoie les ondes infrarouges à l'intérieur de la pièce et limite ainsi considérablement les déperditions de chaleur.

Le vitrage à isolation thermique renforcée (ITR) est 2 fois plus isolant qu'un double vitrage classique.

Associé à un intercalaire de vitrage Warm-Edge, on peut renforcer d'avantage l'isolation thermique de la pièce.

L'isolation thermique renforcée : économies et confort

Le vitrage à isolation thermique renforcée (ITR) vous fera réaliser des économies à plusieurs niveaux :

  • Réduction des factures de chauffage , du fait de la limitation des déperditions d'énergie
  • Obtention d'aides financières par différents organismes

En plus des économies réalisées, disparaîtront également l'effet de paroi froide près des fenêtres ainsi que la condensation sur les verres du fait de la diminution considérable de l'écart de température entre l'air ambiant de la pièce et de l'extérieur.