.

Revue de presse

 

 

Télé 7 jours

Le Parisien

"Dans un climat économique tendu, les Français sont de plus en plus nombreux à se méfier des banques. Conséquence de cette défiance, les ventes des coffres-forts bondissent de 15 à 20% par rapport aux années d'avant la crise. Ce phénomène n'est pas nouveau puisqu'en 2008 déjà « les ventes de coffres-forts avaient doublé », assure Philippe Roch, directeur du département bricolage du BHV à Paris. « Dès qu'il y a un sentiment de doute sur les banques ou quand la Bourse se porte mal, cela a un impact sur notre activité », poursuit-il. Depuis un an et la débâcle grecque, le BHV vend chaque mois entre 200 et 250 coffres sécurisés.

Même constat chez Gunnebo France, propriétaire de la marque de coffre fort Fichet Bauche spécialisée dans ce type d'équipement : « Nous constatons des pics pouvant aller jusqu'à 15% », explique Jean-Noël Courcoux, directeur de la division stockage sécurisé.

Cette tendance s'explique également par l'engouement que suscite les métaux précieux (or, argent) devenus des valeurs refuges et dont les prix ont franchi des seuils historiques. Les Français se précipitent en effet sur les lingots et lingotins (lire ci-contre) stockés dans les coffres-forts des maisons et des appartements de France et de Navarre."

Le Parisien | Matthieu Giroux | 12.10.2011, 07h00

Voir l'article complet

Modèles de coffres forts présentés sur la photo :

Sur la rangée du haut (de gauche à droite) : Coffre de sécurité Secure Line 27E | Coffre fort Fichet Bauche Complice 20 | Coffre tirelire Secure Line Trend Deposit 32

Sur la rangée du bas (de gauche à droite) : Coffre fort Fichet Bauche Complice 40 | Coffre fort Fichet Bauche Complice 20 | Coffre fort ignifuge papier Fichet Bauche Hestia 50

Télé 7 jours

Télé 7 jours

Besoin d'un serrurier... évitez les arnaques !

Voir l'article complet